Hier findest du eine auf Deutsch Schritt für Schritt Anleitung – wie man eine Lokalgruppe gründen kann – link

Si tu souhaites lancer un collectif / un groupe local ou juste t’organiser pour le climat avec tes amis, n’hésite pas à nous écrire un mail ([email protected]), des gens t’aideront !

Mais trève de bavardages, reprenons les bases :

La crise climatique est réelle et nous touche tous – c’est pourquoi nous ferons la grève pour notre avenir !

Après les succès des grèves scolaires de l’an dernier, nous voulons maintenant étendre le mouvement et l’ancrer plus largement dans la société. Pour ce faire, les travailleur.euse.s ainsi que toutes les autres catégories de la population doivent être à leur tour impliqués. La “Strike For Future” (littéralement: Grève pour l’Avenir) mettra ainsi l’accent sur l’urgence et sur les conséquences globales de la crise climatique. L’objectif est donc de mobiliser le plus largement possible.

Nous devons reprendre notre avenir en main ! 

Pour que la “Grève pour l’Avenir” soit une réussite, nous devons créer des collectifs autogérés. Que ce soit sur les lieux de travail, à l’école, dans les quartiers ou les immeubles, nous devons nous rassembler, parce qu’ensemble, nous sommes plus forts. 

La formation d’un collectif permet d’une part une mobilisation décentralisée et efficace, et offre d’autre part l’opportunité d’un changement durable sur le long terme. Les sujets abordés par le collectif doivent être en lien avec la vie quotidienne des membres du collectif : des mesures de protection du climat peuvent être exigées et mises en œuvre par les populations locales, directement sur leur lieu d’habitation. Cela garantit que ces mesures bénéficient d’un soutien social et ne soient pas mises en œuvre aux dépens de la population en général. 

Comment mettre en place un collectif ? 

Vous trouverez ici un guide étape par étape, accompagné d’une série de questions ainsi que d’informations concrètes sur la façon de créer votre propre collectif autonome. Ce document peut être utile quel que soit le contexte du collectif (école, quartier, commune, voisinage, etc.). Ce guide contient aussi bien des informations concrètes que des questions ouvertes, que chacun.e devrait se poser lors de la formation d’un collectif. 

Premiers pas

Dans un premier temps, il est nécessaire de relier les différentes personnes provenant de votre environnement afin de créer un réseau. Il est souvent utile d’organiser une première rencontre et de discuter des premières questions ensemble. Ces questions peuvent être divisées en trois grandes catégories : objectif, action et organisation. Ces questions ne sont ni exhaustives ni obligatoires, elles ont simplement pour but de fournir un soutien.

Objectif:

  • Quel est le but, l’intention de ce collectif, que voulons-nous atteindre ? 
  • Où et pourquoi voulons-nous nous engager à long terme ?

Action :  

  • Quels sont les liens qui existent entre la crise climatique et notre quotidien ?   
  • Dans quelle mesure pouvons-nous exercer une influence sur la situation actuelle, comment pouvons-nous nous rapprocher de notre objectif ?  
  • Que voulons-nous faire avant et pendant le 15 mai (Strike For Future) ?  
  • Voulons-nous avoir des revendications? Si oui, lesquelles? Et quelles valeurs devait-elle représenter?

Organisation :

  • Quel est le nom de notre collectif
  • Quelle est notre motivation, de quelles capacités disposons-nous ?
  • Comment voulons-nous communiquer les uns avec les autres, comment rester en contact ? (p.ex. groupe What’sApp/Telegram, e-mail, etc.)
  • Où et à quelle fréquence voulons-nous nous rencontrer?
  • Comment pouvons-nous agrandir notre collectif et toucher plus de personnes?

Que faire ensuite ?  

Dans un second temps, il peut être très utile d’entrer en contact avec d’autres collectifs, groupes ou organisations, afin de se coordonner.

Si vous souhaitez contacter l’équipe organisatrice du Strike For Future de votre région, ou la Grève du climat, vous pouvez seulement nous écrire un email à [email protected].

La crise climatique est une question relativement complexe. Pour mieux comprendre le lien qu’il existe entre cette dernière et votre propre situation, il est utile d’en savoir plus sur la crise climatique et ses effets concrets sur la vie quotidienne. Vous trouverez plus d’infos dans notres section science !

Au fil du temps, il est également logique de réfléchir aux valeurs qui sont importantes pour le groupe.

Exemples et inspiration  

En prévision des manifestations en campagne de la grève du climat du 31 août 2019, de petits groupes ont été constitués dans différentes communes rurales de Suisse pour organiser ces évènements dans leurs villages respectifs. Souvent, ces petits groupes étaient portés par des écolier.ère.s , mais également par un certain nombre d’élèves ou adultes qui les rejoignaient. Toutes les démonstrations ont été suivies par un bon nombre de personnes qui se sont mises en réseau, ont appris à se connaître et, dans certains cas, ont continué à s’organiser à moyen ou long terme. Ces réseaux (les discussions de groupe, p. ex.) peuvent être maintenus et réactivés plus tard pour d’autres événements.

Tu as encore des questions ?

N’hésite pas à écrire un commentaire ou à simplement nous écrire à [email protected] !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.