Action de Blocage à Fribourg Centre – 29.11.2019

La Grève du Climat Fribourg et XR Fribourg se sont uni·e·s aujourd’hui pour bloquer l’entrée principale du Fribourg Centre depuis dix-sept heures, dans le but de contester la pratique du Black Friday.

Grève du Climat Fribourg

Extinction Rebellion

Durant la matinée, des informations concernant les impacts directs du Black Friday ont été partagées sous forme de flyers ou directement sur les produits. Quand tout à coup à dix-sept heures, toutes les alarmes du centre commercial se sont enclenchées. Les activistes du climat se sont enchaîné·e·s à des caddies, bloquant ainsi l’entrée principale du Fribourg Centre. Iels demandent l’annulation du Black Friday qui va à l’encontre d’une société durable. Entre les activistes et leurs drapeaux, une banderole est levée. On peut y lire « Block Friday». La Red Brigade défile aussi dans le périmètre, offrant une performance plus artistique et tout en rouge ; couleur qui rappelle le sang de la majorité des espèces touchées par la crise climatique. Quant aux personnes encore à l’intérieur du centre, elles sont redirigées vers une autre sortie et mises au courant des aberrations catastrophiques sur l’environnement de ce jour de soldes extrêmes. « Ce qui est inadmissible, selon Terenia Dembinski, c’est la légalité de ce genre d’événement. C’est pourquoi nous désobéissons aujourd’hui ; pour dénoncer ce système condamnable. »

Le Black Friday est une marée noire pour la planète. L’industrie du textile et de la high-tech sont des plus polluantes et désastreuses pour l’environnement. En effet, les produits sont fabriqués de manière non respectueuse et non durable et incitent à la surproduction et au gaspillage. Les appareils électroniques créent une masse de déchets en croissance exponentielle à cause de l’obsolescence programmée, la difficulté de réparation ou remplacement des pièces et le renouvèlement constant des produits. « Plus simplement peut-être, c’est l’avarice des multinationales irresponsables qu’il faut dénoncer ! » souligne Maxence Kolly. Les enjeux sociaux de leur production sont aussi terriblement problématiques à cause de la condition des travailleur·se·s dans les minerais, les usines et les magasins.

En parallèle, la biodiversité est à l’agonie à cause des pesticides utilisés pour les vêtements et les fibres micro-plastiques qui polluent l’eau et mettent en danger la faune aquatique. « Cette journée est un désastre écologique à éviter à tout prix. Il nous faut agir aujourd’hui, tant que ce prix est encore payable et avant qu’il augmente encore. » déclare Anne Casabene Thévoz.

Le Black Friday propose en réalité des réductions souvent menteuses, des produits dont nous n’avons pas besoin et en quantité aberrante, qui seront finalement envoyés principalement en Afrique et en Asie, où ils seront entreposés et brûlés. Et pourtant, cet événement a toujours lieu, au détriment des conséquence écologiques, éthiques et sociales de ce système de production.

Si nous avons décidé d’empêcher le déroulement de cette journée consumériste et d’entreprendre une action de désobéissance civile, c’est avant tout pour défendre notre avenir, notre environnement, nos proches et tous les êtres vivants. Bloquer Fribourg Centre aujourd’hui, c’est espérer un futur viable demain.

La Grève du Climat Fribourg et Extinction Rebellion Fribourg