Expulsé.e.s, mais pas terminé : Manifestation pour le Climat

“Oceans are rising and so are we!”

Rejoignez-nous à Berne ce vendredi 25 septembre 2020 pour une Grève pour le Climat ! Rendez-vous à 15h30 à la Helvetiaplatz !


En septembre, la Grève du Climat fait son grand retour !
Tout d’abord le 4 sur la Place Georges-Python, puis la semaine du 20 au 25 à Berne, on vous explique tout ça !

Fribourg – Le 4 Septembre

Rejoignez nous sur la place Georges-Python !

Cette fois-ci, nous n’avons pas fait grève.
À la place, nous étions de la fin d’après midi jusqu’au soir sur la place Georges-Python.

Il y avait des stands ludiques, des formations, de la nourriture, des ateliers, en bref, tout ce dont on peut rêver !
Dès 18h, des artistes nous ont partagé leurs performances musicales !

Le but de cette manifestation était de présenter la semaine d’action “Debout pour le Changement” qui se déroulera à Berne.

Berne – Du 20 au 25 Septembre

Un Climat de Changement, 28.09.2019 à Berne. (liveit.ch /Manuel Lopez)

Pas un jour, pas deux mais une semaine entière !

L’heure est grave, plus que vous ne le pensez. Le système politique et économique actuel ne parvient pas à répondre à la menace croissante d’effondrement écologique. Nous sommes très proches d’un point de non-retour. En Alaska, le méthane enfermé sous le permafrost dégelant est sur le point de se libérer. Partout sur la planète, les points d’inflexions sont en train de se déclencher.

Si nous nous mobilisons, c’est parce qu’il est nécessaire d’atteindre la neutralité carbone en Suisse d’ici 2030 (sans utilisation de technologies de compensation)! Ce changement radical bien sûr, ne doit pas se faire sur le dos des plus démunis. Aux fautifs de payer ! Ce changement n’est réalisable que si vous vous mobilisez avec nous pour bousculer les institutions!

C’est pour ça que nous vous demandons de nous rejoindre à Berne. Il s’agit de passer à la prochaine étape. Il s’agit de, en période d’élection, montrer à quel point l’instransparence, les lobbies et le système parlementaire actuel dans son ensemble nous nuisent. Il est temps de se lever, debout pour le changement !