Réchauffement climatique : Les conséquences en Suisse durant les prochaines années

Nous le savons très bien, le réchauffement climatique est un fait indéniable, et une chose contre laquelle nous devons lutter. Il a des conséquences extrêmement désastreuses telles que la hausse du niveau des eaux, des sécheresses, des gros feux, des ouragans et cyclones très intenses, plus fréquemment… Au niveau mondial, elles se font déjà ressentir mais qu’en est-il concrètement de la Suisse ?

Pour l’instant, il est assez difficile de nous rendre compte de ces divers effets, car ils ne touchent souvent pas la Suisse et ses pays voisins. Cela ne signifie cependant pas que nous ne serons aucunement touchés par les dérèglements climatiques. C’est pourquoi, il nous a semblé important de parler cette essentielle thématique ! 

Actuellement… 

Notre pays augmente davantage sa température moyenne que dans le reste du monde, et chaque année est plus chaude que la précédente. Les phases de canicule sont de plus en plus régulières, par exemple, et chaque région de la Suisse est donc concernée. 

Nous constatons également que les périodes glaciaires sont de moins en moins nombreuses et que les jours de gel ont diminués de 60% depuis 1961. Quand aux fortes pluies, elles sont plus extrêmes et plus régulières, notamment en hiver.

Scénarios pour les années à venir… 

Des scientifiques ont “prévu” deux scénarios possibles sur l’évolution climatique en Suisse, pour le 21ème siècle. Le premier est axé sur les effets engendrés si rien n’est mis en place à l’échelle mondiale, tandis ce que le deuxième se penche sur l’opposé de cette situation, c’est-à-dire avec des mesures limitant les émissions de CO2, la pollution globale,…. Dans cette première simulation, quatres changements majeurs sont émis : des hivers avec peu, voire sans neige, des précipitations encore plus intenses, des étés plus secs et des journées dépassant les 30 C°.

Les hivers seront plus chauds, avec 3,5 C° de plus en moyenne. La neige serait en grande partie remplacée par de la pluie. La limite du zéro degrés monterait à plus de 1500 mètres d’altitude (comparé à 850 mètres aujourd’hui). 

En été…

Pour les températures en été, elles se situeraient entre 2,5 C° et 4,5 C° de plus qu’aujourd’hui, voire même +5,5 C° pour les jours les plus chauds. Le nombre de ces “ journées tropicales” pourrait s’amplifier dans l’ensemble de la Suisse. Le réchauffement impliquerait toutes les saisons, mais c’est principalement en été qu’on le discernerait.

Vous voulez changer cela ?

Il nous faut maintenant changer le système tel que nous le connaissons actuellement ! Alors arrêtons de consommer inutilement, plaçons intelligemment notre argent, faisons attention aux produits que nous consommons, etc…

Vous pouvez également voter ou rejoindre notre mouvement pour faire entendre votre voix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.